Résultats de recherche pour "google map"

Points inclus dans un périmètre

[...] réation de polygones tels que des cercles ou des rectangles. Dans un premier temps, il est demandé de choisir le type de polygone à tracer sur la google map (par défaut, le mode cercle est sélectionné). L’utilisateur choisit son type de polygone en cliquant sur le libellé approprié (cercle ou rectangle). Pour visualiser les points concernés, il faudra alors cliquer sur la carte (afin de déterminer le centre du cercle ou le coin [...]

Méthodes infowindow - GMap2

[...] (48.8566667, 2.3509871), 12); /* Déclaration des onglets à afficher dans l'infobulle */ myTabs = [ new GInfoWindowTab('Weboblog', 'All about google map Api'), new GInfoWindowTab('google map', 'Ca se passe sur weboblog.fr') ]; /* Ecouteur d'événements appliqué à la map. Au click de le souris, une infobulle à onglets s'ouvrira au point cliqué. */ GEvent.addListener(map, 'click', function (overlay,latlng){ map.openInfoWind [...]

Cluster marker (regrouper des markers)

[...] Le but de ce tutorial est d’apprendre à regrouper ses markers en clusters (groupe de markers) afin d’alléger une application google map. Avant de commencer, il est bon de préciser qu’il existe plusieurs techniques de clustering. Chaque application peut avoir ses propres besoins. Ici, nous verrons un exemple de clustering utilisant une grille fictive sur notre carte représentée par des cellules rectangulaires. MarkerClustere [...]

Afficher des placemarks (JSON)

[...] Dans l’exemple qui suit, nous utilisons la méthode getLocations de la classe GClientGeocoder de l’api google map. L’avantage de cette méthode sur la méthode getLatLng est que le résultat renvoyé contient l’ensemble des points trouvés pour l’adresse passée en paramètre et non le point jugé le plus pertinent, point qui ne correspond pas toujours aux attentes de l’utilisateur. La problématique approchée [...]

fonction GBrowserIsCompatible

La fonction GBrowserIsCompatible permet de tester si le navigateur de l’utilisateur permet d’afficher une carte google map. Vérifier si le navigateur peut afficher une google map Cette fonction retourne true si le navigateur peut afficher la map. <script type="text/javascript"> if GBrowserIsCompatible(){ UTILISATION POSSIBLE DE L'API google map } </script>

classe GGoogleBar

[...] La classe GgoogleBar ajoute un champ de recherche au sein de la carte google map permettant ainsi aux utilisateurs d’effectuer des recherches. Cette classe ne dispose pas de constructeur. Elle est directement accessible en l’appliquant directement à l’objet de type Gmap2. La classe GgoogleBar n’est actuellement pas compatible avec le plugin google Earth qui utilise le type de carte G_SATELLITE_3D_map et sera donc désact [...]

classe GClientGeocoder

[...] récupérer un lot de coordonnées. On évitera par exemple d’appeler cette classe dans une boucle. Pour géocoder un lot d’adresses avec google map, il est préférable d’avoir recours au service web de géocodage de google (HTTP Geocoder) [bientôt en ligne]. Accès direct aux méthodes: constructeur GClientGeocoder getLatLng getLocations (adresse) getLocations (latlng) getCache setCache setViewport getViewport setBaseCountry [...]

GMap2 - Overlays

[...] Les méthodes liées aux superpositions (overlays) permettent d’ajouter ou d’enlever des éléments de la carte. Accès direct aux méthodes: addOverlay removeOverlay clearOverlays getPane addOverlay() Signature de la méthode addOverlay : addOverlay(overlays : GOverlay). La méthode addOverlay permet d’ajouter un élément sur la carte. C’est cette méthode qui est utilisée pour ajouter un marker sur la map par exemp [...]

Modifier les états de la carte

[...] t de déplacer la carte pour une distance donnée en paramètre à l’aide de l’objet GSize. Voir le système de coordonnées utilisé par google map. <script type="text/javascript"> var map = new Gmap2(document.getElementById('map')); /* Ici, nous déclarons l'élément html ayant pour id "map" comme conteneur de la map */ map.setCenter(new GLatLng(48.8566667, 2.3509871), 13); /* Ici, nous affichons une carte centr [...]

Les classes Google Map

[...] NB : Les liens non cliquables concernent les pages non encore disponibles… Cette page fait référence aux classes google map de la version 2.x. Les classes de l’Api google map V3 ne sont pas abordées ici. Survolez les liens pour avoir un aperçu des méthodes et propriétés appartenant à la classe concernée. Api google map V 2.X Les classes La classe principale Gmap2 configuration panneaux de contrôle types de carte informa [...]

Interface GOverlay

[...] erlay est implémentée par les classes GMarker, GPolyline [bientôt en ligne], GTileLayerOverlay, GInfoWindow au sein de la librairie de l’Api google map. On peut également faire appel à cette interface lorsque l’on souhaite afficher des types d’objets personnalisés sur une carte. Une instance de l’objet GOverlay peut être réalisée sur une carte au moyen de la méthode Gmap2.addOverlay. La carte fera alors appel à [...]

Interface GTileLayer

[...] Sur l’Api google map, une carte est représentée par un ensemble de petites cartes carrées appelées “tuiles” ayant pour dimensions 256 * 256 px. L’interface GTileLayer est implémentée dans le but de créer des couches de cartes personnalisées en faisant notamment appel aux classes GmapType ou GTileLayerOverlay. Consulter également la classe GTileLayerOptions afin de consulter les paramètres optionnels du constructe [...]

classe GCopyrightCollection

[...] La classe GCopyrightCollection est utilisée pour déclarer un ensemble de copyrights à apposer sur vos cartes. Elle n’est pas utile si on n’utilise uniquement les types de carte fournis par google par défaut. En revanche, il faut l’utiliser pour les types de cartes personnalisés. Dans l’exemple proposé (en suivant le lien ci-contre), un copyright a été apposé sur la carte car les images proviennent de l’image [...]

Créer ses propres types de cartes

[...] Cartes personnalisées avec la google map Dans cette démonstration, la carte propose 2 types de vue différents. Pour personnaliser les types de carte avec google map, plusieurs éléments sont requis, à savoir: Disposer de tuiles autres que celles proposées par google. Les tuiles représentent les petits bouts de carte (en général de taille 256 * 256 px) qui forment la carte globale. Dans l’exemple qui suit, les vues utilisées ont [...]

Interface GProjection

[...] L’interface GProjection est utilisé pour créer ou déclarer ses propres types de projection. C’est la projection qui gère les fonctions mathématiques permettant de convertir des latitudes et des longitudes en points visibles sur l’écran (donc en pixels) et inversement. Dans les exemples qui suivent a été ajoutée une propriété non officielle nommée mapResolutions. Il s’agit en fait d’un tableau où seront [...]